Architecture

Visuel_architecture_1.jpg

Un projet urbain, une architecture emblématique
 
L’implantation, Place de l’Europe, d’un centre commercial Porte Jeune accompagnera d’une part, la requalification totale du quartier de la Porte Jeune comme futur pôle urbain autour duquel s’articuleront les flux de chalands en synergie des différents modes et réseaux de transports, et d’autre part, permettra l’amorce de l’extension du centre-ville vers le Nord et l’Ouest.

Par sa fonction de grand équipement de cœur de ville offrant une haute qualité de vie résidentielle, accompagné d’espaces publics animés, le centre commercial Porte Jeune composera un aménagement urbain emblématique et innovant à la fois pour l’équipement à caractère commercial et pour l’habitat, constituant un « effet vitrine » et représentatif du dynamisme de la ville.

Le Concept
 
Le quartier de la Tour de l’Europe constitue un véritable objet urbain, composé et homogène, ayant complètement pris sa place dans le « tissu urbain » de Mulhouse. Le projet intègrera cet « héritage moderne » en lui réattribuant sa place dans l’histoire de l’évolution du patrimoine architectural de la ville.

Un objectif principal du projet étant de ré-insuffler une nouvelle dynamique citadine à son site d’accueil, tout en accompagnant l’insertion du tramway, et donc le nouveau rapport dans la relation piétons/transports en commun, le centre commercial Porte Jeune s’ouvrira de plain-pied dans le prolongement de l’espace urbain.

Cette approche permettra de restaurer l’idée de parcours marchand dans la continuité des rues commerçantes du centre ville et notamment dans le cheminement de la Rue du Sauvage.
Pour rappeler, de façon naturelle, la géométrie d’origine, une « équerre » sera installée sur le site. Sorte « d’inclusion » urbaine inscrite dans la géométrie d’origine, elle constituera une signalétique naturelle, matérialisée par sa couleur et les émergences qui en ponctuent les extrémités.
La verticalité de la Tour et l’horizontalité de l’équerre se complèteront pour symboliser les deux composantes de base d’un tel projet : le signal et le parcours.
En opposition à la rigidité de l’équerre, un « objet singulier », poreux et pénétrable, doté d’une géométrie insolite composée de multiples facettes, transformera la relation de la Tour avec le sol et structurera aussi le parcours commercial.

Dans le souci d’accueillir au mieux le visiteur et de lui assurer un confort et une sécurité optimale, le mail sera climatisé et couvert par une grande marquise appuyée sur l’équerre et survolant « l’objet singulier » qui enrobe le pied de la Tour. Cette marquise sera ponctuée de 2 verrières zénithales situées sur l’entrée Rue du Sauvage et sur la place centrale du mail, le tout, complété par un bandeau vertical situé sur toute la longueur de la marquise

L’ensemble se développera autour d’un mail dont le début se situera face à la Rue du Sauvage pour atteindre, suivant une large courbe, une place intérieure qui dessert un pôle de moyennes surfaces.

De là, afin de réaliser un maillage avec le centre ville, un second mail débouche sur le boulevard de l’Europe.

Visuel_architecture_2.jpg

L’Accès
 
Le développement du réseau de Tram-Train et la création d’une connexion principale entre les lignes Est-Ouest et Nord-Sud fait de la Porte Jeune un espace très fréquenté. Cette situation nouvelle génère un nouveau type d’espace public au pied de la Tour de l’Europe. La gare représentera bien plus qu’un lieu de passage. Elle sera un pôle de rencontre, où voyageurs, chalands, et riverains se côtoieront.

À une accessibilité optimale, l’aménagement des abords du centre commercial Porte Jeune alliera une qualité d’usage jusqu’alors absente. Cette nouvelle configuration permettra de prolonger naturellement la centralité commerciale de la Rue du Sauvage vers le tissu urbain discontinue des quartiers datant des années 70 dans une perspective claire. Elle propose un accès de plain-pied aux futurs espaces commerciaux et efface la notion de franchissement propre au principe de la dalle.

Dès lors, couvert et climatisé, le centre commercial Porte Jeune s’impose comme une destination de promenade et de loisirs depuis le centre historique de Mulhouse. Il est une réponse aux besoins contemporains du site de la Porte Jeune.

De façon à établir un confort visuel pour les visiteurs, tout en donnant du caractère aux espaces créés, le traitement des façades sera conçu de façon réfléchie. Elles auront une architecture marquée et actuelle, et seront un signal fort de modernité et d’ouverture vers le centre ville. Traitées avec de grandes transparences, les façades seront de véritables vitrines faisant clairement apparaître la vocation commerciale du site, tout en répondant aux aménagements paysagers et aux contraintes architecturales des bâtiments.
 
 
Le stationnement et la circulation piétonnière
 
Le projet prévoit la démolition/reconstruction des 2 niveaux du parc de stationnement A de la Place de l’Europe ainsi que le réaménagement d’une partie du parc de stationnement B de cette même place, ce qui permettra d’optimiser le fonctionnement de ces parcs de stationnement, et de disposer d’une capacité d’environ 760 places publiques de stationnement. Ce parking sera relié aux commerces par des escalators et par des ascenseurs dimensionnés pour les caddies.

Le centre commercial de Porte Jeune propose un concept inédit, global et innovant pour le centre ville de Mulhouse.

Ces nouveaux commerces ainsi créés, auront une vocation généraliste combinant une juste distribution entre des activités d’achat au quotidien et un parcours d’achat plaisir.

Outre la valorisation des espaces de vente, un soin particulier aux services à la clientèle et aux animations sera apporté afin de satisfaire la clientèle la plus large, à la fois des personnes habitant et travaillant dans la zone de chalandise et hôtes de passage à Mulhouse.

De la sorte, le centre commercial Porte Jeune contribuera à animer et améliorer la qualité de la vie urbaine.

Ce faisant, les commerces, les services, les espaces restructurés contribueront à la modernisation des équipements commerciaux et à leur adaptation aux modes de consommation. Ils participeront au renforcement de la dimension régionale et transfrontalière de l’agglomération de Mulhouse.